Accueil ::> FORMATIONS ET ORIENTATION ::> Nos formations ::> Atouts et débouchés de la série sciences et technologies de la santé et du (...)

Atouts et débouchés de la série sciences et technologies de la santé et du social

lundi 21 février 2011, par Webmestre.

La série ST2S s’adresse aux élèves qui s’intéressent aux questions sanitaires et sociales d’aujourd’hui et à leurs évolutions en France mais aussi à travers le monde. Elle s’appuie sur deux enseignements technologiques qui représentent près de la moitié des horaires hebdomadaires et des coefficients du baccalauréat :

  • les sciences et techniques sanitaires et sociales ;
  • la biologie et physiopathologie humaines.

Les objectifs de la série

La série ST2S prépare à la poursuite des études supérieures. Les programmes de première et de terminale visent la construction de bases théoriques et techniques adaptée aux formations bac+2 ou bac+3 du domaine de la santé et du social. Ils permettent de développer :

  • des aptitudes au travail en autonomie ;
  • des capacités d’analyse et de réflexion critique ;
  • des repères culturels et institutionnels propres aux secteurs de la santé et du social ;
  • des connaissances scientifiques solides.

JPEG - 86.8 ko

L’accès à la série ST2S

L’accès à la classe de Première ST2S est possible pour les élèves :

  • issus d’une classe de seconde (l’enseignement d’exploration « santé–social » permet de découvrir des questions de société traitant de la santé et du social mais n’est pas obligatoire pour accéder à la classe de Première ST2S) ;
  • titulaires d’un BEP Carrières sanitaires et sociales.
Certaines qualités sont indispensables pour réussir dans cette série :

  • curiosité par rapport aux questions d’actualité et bonne culture générale ;
  • goût pour les sciences ;
  • aptitude aux contacts humains ;
  • qualités d’écriture, d’analyse, de réflexion critique ;
  • motivation et capacités d’initiative, d’organisation, de persévérance et de travail.

Présentation des enseignements dans la série ST2S

enseignements horaires en premièrehoraires en terminalecoefficients du bac
Sciences et techniques sanitaires et sociales (STSS) 3 h cours + 3 h TD + 3 h TP 4 h cours + 3 h TD + 3 h TP 7 + 7
Biologie et physiopathologie humaines (BPH) 3h + 1 h TP 4 h + 2 h TP 7
Français 2 h + 1 h TD 2 + 2
Philosophie 1 h + 1 h TD 2
Sciences physiques (SPC) 1,5 h + 1,5 h TP 2 h + 1 h TP 3
Mathématiques 2 h + 1 h TD 2,5 h + 0,5h TD 3
LV 1 Anglais 2 h 2 h 2 en CCF
Histoire et géographie 1,5 h 1,5 h 2
EPS 2 h 2 h 2
option LV2 2 h 2 h points > 10

Des activités interdisciplinaires sont prévues en classes de première et terminale. Il s’agit d’un travail de recherche en groupe, sur un sujet de société du domaine sanitaire et social que les élèves auront choisi. Ils peuvent ainsi :

  • mettre en pratique une démarche d’enquête vue en classe ;
  • réaliser des investigations de terrain auprès d’établissements ou de professionnels ;
  • utiliser des connaissances issues de différentes disciplines (STSS, BPH, SPC, Mathématiques,etc.) pour mieux cerner le sujet choisi.

JPEG JPEG

Et après…

La poursuite d’étude peut-être envisagée dans :

  • Les écoles spécialisées (en 3 ans, après la réussite au concours d’accès organisé par les écoles) :
    • Écoles paramédicales : Instituts de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI).
    • Écoles spécialisées dans le domaine social pour accéder aux formations d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants.

  • Les sections de techniciens supérieurs pour préparer :
    • Un BTS (en 2 ans) : Économie sociale et familiale (ESF), Diététique, Esthétique–cosmétique, analyse de biologie médicale, services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S).
    • Un DTS imagerie médicale et radiographie thérapeutique (en 3 ans).

  • Les études universitaires :
    • DUT carrières sociales (en 2 ans), options : animation sociale ou socioculturelle, service à la personne, gestion urbaine, assistance sociale, éducation spécialisée.
    • Licence de sociologie, psychologie, sciences sanitaires et sociales.