Lionel Letendre

Professeur de Philosophie
Webmestre

Envoyer un message privé à cet auteur

Envoyer un message

Articles

  • Conférence de Michel Onfray sur Freud

    7 octobre 2013, par Lionel Letendre
    Rencontre avec Michel Onfray et le public de la Librairie Mollat autour de son ouvrage Le Crépuscule d’une idole, L’affabulation freudienne paru aux éditions Grasset en avril 2010. Modérateur, le Professeur Jean-Didier Vincent.

    Lire la suite > Conférences | 111 visites
  • Marc-Aurèle, empereur romain et philosophe de la morale

    12 septembre 2013, par Lionel Letendre
    Diffusée sur France Culture le 12 septembre 2013, « Questions d’éthique », une émission animée par Monique Canto-Sperber, philosophe française et directrice de l’École normale supérieure (rue d’Ulm) de 2005 à 2012, s’intéresse à Marc-Aurèle, empereur romain et philosophe stoïcien. Invité, Jean-Baptiste Gourinat, Directeur de recherche au CNRS, Directeur du Centre Léon Robin (Centre de recherches sur la pensée antique) et spécialiste de la philosophie stoïcienne.

  • Jean-Paul Sartre, L’humaniste : L’existentialisme est un humanisme

    18 juillet 2013, par Lionel Letendre
    Diffusée sur France Culture le 18 juillet 2013 et réalisée par Philippe Baudouin, l’émission animée par Adèle Van Reeth « Les Nouveaux chemins de la connaissance » présente L’existentialisme est un humanisme, la célèbre conférence que Jean-Paul Sartre prononça à la Salle des Centraux, à Paris, le 29 octobre 1945, et dans laquelle le philosophe français définit l’existentialisme athée qu’il défend et montre en quel sens il est bien un humanisme. Invité, Arnaud Tomes, professeur de Philosophie en Classes préparatoires au Lycée Fustel-de-Coulanges de Strasbourg, auteur d’un commentaire de L’existentialisme est un humanisme paru en 1999 aux Éditions Ellipses. Lectures, Jean-Louis Jacopin.

  • Douter, est-ce renoncer à la vérité ?

    23 mai 2013, par Lionel Letendre
    Lorsque le doute surgit, l’incertitude prend le relais. Douter, c’est en effet s’apercevoir qu’on manque de certitude. Ce n’est pas se savoir dans l’erreur, mais ne pas être sûr de ce qui paraît vrai. Le doute peut ainsi conduire à une attitude résolument sceptique en invitant à penser qu’on ne peut jamais être certain d’avoir atteint la vérité. Mais le doute est-il vraiment un aveu d’échec pour celui qui cherche la vérité ? N’est-il pas au contraire un moment salutaire, l’éveil d’une raison qui s’efforce de progresser sur les longs et difficiles chemins de la connaissance ?

    Lire la suite > Philosophie | 30545 visites
  • La fondation du Collège de Domfront

    20 mai 2013, par Lionel Letendre
    Découvrez l’acte notarial rédigé le vendredi 20 mai 1689 par Maître Gaubert, notaire à Domfront, par lequel Louis de Quincé, comte du Saint-Empire romain, mestre de camp puis général des carabiniers de France et gouverneur de Domfront, baille à Pierre Bidois, prêtre et supérieur de mission, et Jean Courteille, curé de Saint-Front, contre une rente annuelle de 260 livres-tournois, les terrains et les maisons de la Grande Brière situés à proximité de Domfront, sur la paroisse de Saint-Front, pour y établir un établissement d’enseignement destiné « à élever la jeunesse dudit lieu et des environs dans la science des vérités fondamentales du christianisme et des bonnes lettres ».

0 | ... | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | 110 | 115 | 120 | 125 | ... | 135