Accueil ::> ACTIVITÉS ÉDUCATIVES ::> Événements ::> Un concours d’éloquence avec le Lions Club

Un concours d’éloquence avec le Lions Club

jeudi 7 juin 2018, par Webmestre.

À l’initiative du Lions Club du Domfrontais, six lycéens de terminale ont participé, jeudi 15 mars, à l’ancien tribunal, à un concours d’éloquence. C’est sur une citation de Jean Rostand « La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d’être des hommes » que chacun a d’abord écrit son texte avec le concours d’Émilie de Cooker, professeur de Philosophie. Devant un jury composé d’un journaliste, d’un juriste, d’un professeur de Philosophie et de deux membres du Lions club, chaque participant a exprimé, par la voix et les gestes, la lecture de son texte « un défi qu’ils ont su relever », a souligné Christian Jenvrin, Proviseur du Lycée Auguste-Chevalier.

Président du Lions Club du Domfrontais, Benoît Foucher a rappelé à Manon Cazin « qu’elle représentera le Lions au congrès régional du district, le samedi 7 avril, à Dieppe. Dans ce lieu chargé d’histoire, vous nous avez offert un moment très émotionnel ». Une initiative qui sera sans doute renouvelée l’an prochain.
Les lycéens, dont la lauréate Manon Cazin (2e à gauche), et Benoît Foucher, à gauche, président du Lions club ainsi qu’Émilie de Cooker et Christian Jenvrin. (© Ouest-France)

Source : Ouest-France, mercredi 21 mars 2018

Seconde édition : Manon Cazin a brillamment remporté le concours régional d’éloquence organisé par le Lions Club samedi 7 avril à Dieppe. Un grand bravo à elle. Notre lauréate normande participera à la finale du concours d’éloquence lors de la Convention nationale du Lions Club qui se déroulera à Port-Marly les 1er et 2 juin 2018.

Le Publicateur Libre, jeudi 19 avril 2018 : À Domfront, Manon Cazin ira à la finale nationale du concours d’éloquence du Lions Club

Troisième édition : Sans souffleur ni prompteur, un trou de mémoire sur scène peut avoir de fâcheuses conséquences dans un spectacle théâtral comme lors d’une plaidoirie. C’est l’amère expérience qu’a fait Manon Cazin lors de la finale du concours d’éloquence organisé par le Lions Club à Port-Marly les 1er et 2 juin 2018. Déçue, Manon s’est tout de même vue décerner un diplôme récompensant son très beau parcours qui mérite tous nos compliments, lesquels s’adressent également à Émilie de Cooker qui a su, au cours des nombreuses séances de préparation aux épreuves locale, régionale puis nationale du concours, lui prodiguer de précieux conseils.

Le Discours de Manon