Accueil ::> ACTIVITÉS ÉDUCATIVES ::> Rencontres avec des personnalités ::> Journée Portes Ouvertes 2016, le Lycée Auguste-Chevalier accueille le député (...)

Journée Portes Ouvertes 2016, le Lycée Auguste-Chevalier accueille le député Joaquim Pueyo

mercredi 9 mars 2016, par Webmestre.

À l’occasion de la journée Portes Ouvertes organisée le 5 mars 2016, le Lycée Auguste-Chevalier a eu l’honneur et le plaisir d’accueillir le député de la 1re circonscription de l’Orne et Maire d’Alençon, Joaquim Pueyo, accompagné de Jérôme Nury, 1er Vice-Président du Conseil départemental de l’Orne, Bernard Soul, Maire de Domfront-en-Poiraie, Sylvie Tallonneau, Bernard Davy et Serge Costard, élus locaux. Nous vous présentons ci-dessous le compte-rendu élogieux que M. le Député a fait de cette visite sur son site [1].

J’étais ce samedi 5 mars au Lycée Auguste-Chevalier de Domfront, le plus petit lycée de la région Normandie. Avec un bon nombre d’élus locaux du canton de Domfront, du département et de la région, j’ai été reçu par M Jenvrin, proviseur du lycée, pour aller à la rencontre des nombreux enseignants qui œuvrent avec passion dans cet établissement.

JPEG - 48.9 ko

J’ai pu apprécier l’atmosphère de ce lycée et la qualité de la prise en charge des élèves par les enseignants et les personnels : implication dans l’enseignement de leur matière, implication dans la recherche de dynamisme pour la vie locale, implication dans de nombreux projets pour la découverte du monde, interdisciplinarité, pédagogie du projet, etc…Tout au long de cette matinée, j’ai été impressionné par les professeurs et les élèves du lycée de Domfront qui partagent leur soif de découvertes et les valeurs humanistes qu’ on a tant besoin de reconnaître et retrouver dans ces moments où notre société est fragilisée.

En passant au lycée de Domfront, la démonstration est faite que les petites structures restent performantes pourvu qu’on veille à apporter aux femmes et hommes engagés les moyens dont ils ont besoin pour les faire vivre.

Notes

[1Pour consulter l’article sur le site de M. le Député Pueyo, cliquez ici.