Accueil ::> ESPACES PÉDAGOGIQUES ::> Sciences économiques et sociales ::> Revue d’actualité, Terminales ES (2006-2010) ::> Revue d’actualité du 15/05/2008

Revue d’actualité du 15/05/2008

mercredi 28 mai 2008, par Les terminales ES.

Revue d'actualité du 15/05/2008:


  • Pouvoir d'achat - Sarkozy veut rassurer les fournisseurs:


Le président de la République a visité mardi une usine de yaourt en Isère. Il avait pour objectif d'expliquer le projet de loi de modernisation de l'économie, qui mise sur la concurrence pour faire baisser les prix. "Expliquer l'action gouvernementale" c'est ce que Nicolas Sarkozy a fait la semaine dernière dans le Gard à propos de l'emploi des seniors. Lors de son déplacement, il a défendu son projet de loi sur le thème de la modernisation de l'économie (LME), et en particulier le passage sur le renforcement de la concurrence pour faire baisser les prix dans la distribution. Cette visite s'est effectuée en deux étapes : d'abord une usine Yoplait à Vienne pour illustrer les relations entre fournisseurs et distributeurs, puis une table ronde avec les commerçants de la région. Ce projet de loi, qui mise sur la concurrence pour améliorer le pouvoir d'achat, sera proposé à l'Assemblée nationale à partir du 27 mai 2008.


  • Patrons - L'Eurogroupe s'attaque aux parachutes dorés:


En France, selon une étude publiée en début d'année, près de trois patrons sur quatre de grandes sociétés françaises ont gagné 40% de plus en 2007 qu'en 2006. Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, souhaite que les parachutes dorés soient taxés, comme c'est déjà le cas aux Pays-Bas. Les ministres des Finances de la zone euro ont dénoncé mardi soir les augmentations de salaires "scandaleuses" que s'attribuent certains dirigeants d'entreprises. L'Eurogroupe envisage de prendre des mesures fiscales pour contrer ce phénomène, les parachutes dorés étant considérés comme un "fléau social". « Les pays européens envisagent en particulier d'imposer fiscalement les primes de départ versées sous différentes formes aux dirigeants qui quittent leurs fonctions, telles que les "golden handshake" (poignée de main dorée) et autres "golden parachute" (parachute doré) », a-t-il ajouté. « En règle générale, ces primes sont aujourd'hui non imposables car présentées comme des frais généraux », a précisé Jean-Claude Juncker. Les pays de la zone euro suivraient l'exemple des Pays-Bas qui sont les premiers en Europe à avoir pris des mesures de ce type. Le sujet est source de polémiques en Europe puisque le pouvoir d'achat des salariés tend lui à se tasser, voire à baisser du fait de l'envolée des prix.


  • Inflation - Légère augmentation des prix en avril:


Les prix à la consommation en France ont augmenté de 0,3% en avril par rapport au mois précédent, soit une hausse de 3,0% sur les douze derniers mois, contre 3,1% en mars, a annoncé l'INSEE mercredi. Toujours selon l'INSEE, l'inflation du mois d'avril résulte d'augmentation de prix dans de nombreux secteurs, en particulier "la poursuite du renchérissement de l'énergie" (+1,0% sur un mois, après +4,3% en mars) et des produits alimentaires (+0,7%, soit +5,2% sur un an). Mais elle est aussi nourrie par la hausse des services, transports et communications à l'occasion des vacances de printemps. En avril 2008, l'indice des prix des produits de grande consommation dans la grande distribution a crû de 0,3%, après une hausse de 0,2% en mars. Sur un an, l'augmentation est de 5,3%. L'INSEE souligne qu'au cours des trois derniers mois, les prix dans la grande distribution ont progressé de 1,4% alors qu'ils diminuaient de 0,3% sur la même période en 2007.


  • Dunlop: 402 licenciements en vue à Amiens-Nord:


La direction de Goodyear-Dunlop a présenté ce mardi 13 mai un plan de réduction de la production de l'usine d'Amiens-Nord. Ce projet, présenté en comité central d'entreprise, entraînera à partir de septembre la suppression de 402 emplois sur environ 1400. La production du site sera réduite de 38%. Le projet fait suite au refus des syndicats du site d'Amiens Nord de signer un accord de réorganisation en quatre équipes au lieu de cinq actuellement. Elles auraient alterné sur la base de 5 jours de travail et 2 jours de repos. Ce qui aurait conduit à une augmentation effective du temps de travail d'une partie des salariés. La CFDT, la CGC et FO avaient demandé à ce qu'une consultation des salariés soit organisée "afin d'éviter les licenciements secs, d'annuler le premier plan social et d'obtenir les investissements indispensables à la pérennité du site", avait précisé la CFTC dans un communiqué. Une idée repoussée par la CGT. La deuxième des trois réunions du Comité central d'entreprise sur le projet de réduction de la production et des effectifs, est prévue le 3 juin.


  • Les cours du pétrole amorcent un reflux avant les stocks US:

Le baril de pétrole à New-York atteignait 124,56 $ mercredi 13 mai. Ce qui signifie une baisse de 0,50%, le brut léger américain ayant établi un nouveau record historique la veille, juste en dessous des 127 dollars le baril. Les cours du pétrole ont amorcé un reflux mercredi en Europe. Le marché table sur l'annonce d'une hausse de un million de barils des stocks de produits distillés aux Etats-Unis la semaine dernière. Les stocks de brut devraient avoir augmenté de 1,9 million de barils, ce qui constituerait leur quatrième semaine consécutive de hausse. Quant aux stocks d'essence, ils devraient aussi avoir augmenté, mais de 300.000 barils seulement. En attendant, des propos rassurants sur la production iranienne ont permis d'apaiser le marché dans la matinée.


Emission de radio:


« Emploi : vers le modèle danois? » émission du 14 avril 2008 en archives sur libelabo.fr 

WEPPE Julie TES