Accueil ::> PAGES PÉDAGOGIQUES ::> Français-Latin ::> Français ::> Textes libres de lycéens ::> Archives des textes libres ::> Tes yeux ; Chaque nuit (textes libres de Benjamin Chenu)

Tes yeux ; Chaque nuit (textes libres de Benjamin Chenu)

samedi 12 mai 2007, par Marie-Claire Brée.

Tes Yeux illuminent mon cœur...

Tes yeux illuminent mon cœur
Près de toi je suis sans peur
Loin de toi je me perds
Telle une plume dans les airs

Ecouter tes mots tendres
Ta douce voix tendre
Tels sont tous mes rêves
Qui chaque matin s’achèvent

J’aurais aimé connaître
La chaleur de ton corps
Auprès de toi renaître
Etre ton unique trésor

Toi descendu des anges
Et moi t’aimant en silence
Mais aimer en silence
Est synonyme de souffrance


Chaque nuit dans mes rêves

Chaque nuit dans mes rêves
Je te vois, je te sens
Je rêve de toucher tes lèvres
D’être ton éternel, ton amant
Près de toi fort je suis
Loin de toi dur c’est
Mon amour est un puits
Sans fond à jamais,
A jamais je t’aime
Mon âme est à toi
Je crois en toi
Tu es l’ange que j’aime
Seigneur de mon coeur
Je ferai ton bonheur
Je t’aime si fort
Je te laisse mon corps
Tes mots, des mots si beaux
Me réconfortent et me donnent chaud.