Accueil ::> PAGES PÉDAGOGIQUES ::> Français-Latin ::> Français ::> Textes libres de lycéens ::> Archives des textes libres ::> Après que tu sois partie (texte libre d’Angèle Brachet)

Après que tu sois partie (texte libre d’Angèle Brachet)

Texte libre sur la maladie d’Alzeimer de sa grand-mère

dimanche 5 février 2006, par Marie-Claire Brée.

Après que tu sois partie

Mon coeur gardera toujours un bout de vide,
Et celui-ci t’appartiendra à jamais.
Pourquoi ne m’as-tu pas appelée auprès de toi ?
Je voulais t’accompagner,
Je ne voulais pas te perdre,
Pas avant d’avoir construit ma vie,
Je ne suis encore qu’une enfant
Quand j’ai besoin de toi tu n’es plus là,
Tu ne verras pas l’amour de ma vie
Moi qui serais si heureuse de te le montrer.
Tu voulais me soulager en te laissant bouffer
Par cette maladie qui t’a rongée
Jusqu’au moindre de tes neurones.
Te rappelais-tu seulement de moi ?
D’être partie,
Je t’en veux sans t’en vouloir
Ce qui est sûr c’est que je ne t’oublierai pas,
Deux ans ont passé et tu me manques encore...

Pour ma grand-mère.